Connexion

GSC, assurance perte d’emploi des dirigeants

La GSC est une réponse au besoin de protection chômage des indépendants trop peu connue. Un dispositif mis en place, depuis déjà 40 ans pourtant, par les syndicats patronaux au niveau interprofessionnel (Medef, CPME, U2P).

Pour qu’un architecte en bénéficie, il doit obligatoirement être syndiqué à l’Unsfa.

Cette assurance volontaire permet aux chefs d’entreprises en nom personnel et mandataires sociaux de percevoir un revenu en cas de perte d’emploi. Elle est un élément de sécurisation des transitions professionnelles, un filet de sécurité.

Dans le détail : La GSC permet de percevoir une indemnité de perte d’emploi, calculée sur la base des revenus antérieurs (55% ou 70%), pendant 12 à 24 mois, et de bénéficier d’un accompagnement en vue de rebâtir un projet professionnel. La GSC s’adresse aux dirigeants mandataires sociaux ou dirigeants TNS (travailleur non salarié) concrètement : au PDG, Dg de SA, Président de SAS, gérant de SARL (qu’il soit gérant minoritaire, égalitaire majoritaire), chef d’entreprise en nom personnel, artisan, commerçant, créateurs/repreneurs d’entreprises…

La GSC couvre le dirigeant d’entreprise dans tous les cas de perte involontaire d’emploi à la suite :

  • d’une révocation ou du non-renouvellement de son mandat,
  • d’une cessation d’activité sous contrainte économique : liquidation judiciaire évidemment, dissolution anticipée, restructuration, fusion ou cession de l’entreprise.

Avoir une GSC permet de rebondir.

En savoir plus :

Télécharger la brochure : https://www.gsc.asso.fr/

Unsfa : Patrick Julien dg@unsfa.com 0607088153

L’article GSC, assurance perte d’emploi des dirigeants est apparu en premier sur Unsfa.

0 Comments

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.